La Vierge, l'Enfant Jésus et Saint-Anne.

La vierge à l'enfant est un thème récurrant de l'Art bien qu'on puisse surtout le retrouver dans les tableaux de la Renaissance. Dans presque toutes les oeuvres qui représentent la Vierge Marie et Jésus, on peut voir des éléments symboliques tels que les mains et les doigts du bébé très développés ou plus souvent, un regard complice entre la mère et l'enfant. Cela renvoit à la naissance du Christ et à la maternité de la Vierge Marie.

280px-la-vierge-l-enfant-jesus-et-sainte-anne-by-leonardo-da-vinci-from-c2rmf-retouched.jpg
Ici, j'ai choisis de vous présenter La Vierge, l'Enfant Jésus et Sainte Anne (entre 1508 et 1510) de Léonard de Vinci, exposé au musée du Louvre à Paris.
On peut voir Sainte Anne qui est la mère de Marie, la Vierge Marie et Jésus. Etonnament, on a ici une nouvelle trinité "La mère - La fille - l'enfant de la fille". Mais plus étonnant, ce ne sont pas juste trois personnages disposés sur une toile faisant "un semblant" de Trinité, on peut constater que Sainte Anne porte sur ses genoux sa fille qui va prendre son fils avec elle, ou encore, avec un lien avec l'agneau, lorsque Saint-Anne regarde Marie qui regarde Jésus qui, lui même regarde sa mère, et l'agneau qui regarde Jésus. Par conséquent, on a une focalisation sur l'enfant étant donné que tous les regards au sein du tableau se tourne vers lui. D'ailleurs, Jésus échappe aux bras de sa mère en voulant tenir l'agneau, signe de la fin tragique de sa vie étant donné que l'agneau était un signe d'offrande à Dieu (aux Dieux) et que Jésus est mort pour "sauver" les humains et surtout les pardonner de leurs pêchers, devenant lui même, une offrande.

Léonard de Vinci, lorsqu'il est arrivé en France, avait avec lui ce tableau, la Joconde et Saint Jean-Baptiste. On peut retrouver des similitudes entre la Joconde et cette oeuvre. Le fond des deux tableaux est composé d'un paysage de pics rocheux avec une sorte de brouillard qui peut nous faire penser que la toile n'est pas terminée. Alors que pour la célèbre Joconde, c'est tout le tableau qui semble flou, dans La Vierge à l'Enfant avec Sainte Anne, il y a une délimitation entre le sfumato et le reste du tableau composé de roches et d'un arbre, au fond à droite.

L'oeuvre a d'abord été acquise par François I à la mort de Léonard de Vinci puis le Cardinal de Richelieu l'a achetée et l'a, par la suite, donnée à Louis XIII de ce fait la toile est entrée dans la collection de la Couronne de France jusqu'à devenir une propriété de l'Etat français et être exposée au musée du Louvre.

La Gréta.
lagreta.mail@gmail.com

Savoir ensemble, c'est mieux !
Parce que l'éducation me tient à coeur, qu'on a presque tous accés à internet mais pas aux musées, aux librairies, etc et parce que lire tout un livre sur une oeuvre peut être barbant alors qu'un petit article général, c'est plus sympa !

A voir sur l'actualité : lagreta.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×